publicité

Les pistes de Safari pour lutter contre les publicités intrusives


Technologie : Les ingénieurs de Safari, le navigateur d’Apple, veulent limiter la quantité de JavaScript qu'un site Web peut charger. Une technique qui pourrait ainsi permettre de lutter contre la publicité intrusive.

 

Les ingénieurs en charge chez Apple du moteur WebKit, le cœur du navigateur Safari, cherchent à limiter la quantité de JavaScript qu'un site Web peut charger. Ils espèrent, grâce à cette approche nouvelle, combattre les sites Web diffusant trop de publicités, y compris intrusives.

Code publicitaire, analyses et scripts de suivi sont parmi les fichiers JavaScript les plus lourds sur les sites Web. L’approche consiste donc à fixer aux sites une contrainte de ressources en JavaScript, puis de forcer les développeurs Web à choisir quelles ressources JavaScript sont plus importantes. Ces restrictions pourraient potentiellement entraîner une diminution des sites affichant publicité ou tracking des utilisateurs.

Désolé, vous avez dépassé votre forfait JavaScript !

Les sites choisissant d'afficher des publicités et de suivre les utilisateurs investiront au moins du temps et des ressources dans l'optimisation de leur code, ce qui permettra d'accélérer le chargement et la fluidité des sites.

Le travail sur cette expérimentation a commencé la semaine dernière, selon une entrée de WebKit Bugzilla. Aucune fonctionnalité n’est donc disponible à ce jour en test pour les internautes. Des semaines, voire des mois, de développement sont encore nécessaires.

Néanmoins, l'idée de plafonner les ressources JavaScript par site a reçu des commentaires positifs et le soutien de certains des experts les plus respectés du Web.

L'équipe de Chrome a également commencé à travailler sur un concept similaire, et l'étendra à d'autres domaines que le code JavaScript, en prévoyant de limiter l'accès aux ressources aux polices, images et feuilles de style CSS.

Seul aspect critiqué de la proposition de Safari : l'idée d'afficher un popup (un de plus) lorsqu’un site web atteint sa limite allouée et de laisser l'utilisateur décider s'il autorisera le site à charger plus de contenu JavaScript au-delà de sa limitation.

A lire aussi :

Firefox avertira bientôt les utilisateurs des attaques MitM

À partir de la version 66, Firefox vous indiquera quand des produits antivirus, des logiciels malveillants ou votre...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité